La Peuplade

La Peuplade Books

ouvert l’hiver

Sébastien Dulude

Poetry

come in it’s open

A house exposes itself, unlocked, ready to welcome whoever wishes to warm up, or simply sleep. From this winter calendar fall a few white poems—amidst the snow, the eyes, and the night. They follow on from each other, carefully chiselled pieces which Sébastien Dulude wanted to be freezing in form and warm in speech. The frostbite, the mulled wine, the frozen pipes, the radiators, the condensation on the glass, the storm: ouvert l’hiver draws these images known to our northern imagination on either side of luminous windows beside which the subject hesitates.

These poems, delicate but sonorous, obsessively crafted, aspire to merge beauty with harshness, warmth with discomfort, inside an intimacy tinged with ambiguity.

Publication: March 17, 2015
80 pages, 978-2-923530-96-3, $19.95

Praise for ouvert l’hiver

Dans ce deuxième recueil de poésie de Dulude, tout se tient. La composition textuelle s’agence harmonieusement bien avec le fil conducteur de l’œuvre. Les courts textes forment un tout complémentaire, solide et évolutif.

Camille Durand-Plourde, Zone Campus

Pris à la suite, les poèmes se succèdent en un souffle fort et narratif, et le lecteur en ressort conquis. Pris un à un, les courts poèmes poussent à la réflexion et à l’introspection.

Elizabeth Lord, Les méconnus

Ce sont surtout des poèmes très courts, des instants d’hiver. Je voulais qu’il se passe quelque chose de très chaleureux, mais que ce soit aussi très froid, un peu comme si tous les objets étaient faits de verre», explique Sébastien Dulude.

Marie-Ève Bourgoing-Alarie, L'Hebdo Journal

All Rights Reserved, Éditions La Peuplade / Privacy