La Peuplade

Les bouteilles

La Peuplade Livres

Les bouteilles

Sophie Bouchard

Roman

L’auteure Sophie Bouchard nous invite dans un véritable huis clos sur un phare en pleine mer à veiller les naufrages en compagnie de Cyril, Clovis et Frida, trois personnages attachants en quête de l’amour et de la terre où le vivre. En parallèle, ce roman nous fait voyager au Sénégal à la rencontre du premier amour de Cyril, Rosée, qui sera à la source du plus grand envoi de bouteilles à la mer que l’océan aura connu.

Sur l’eau comme ailleurs, les avancées technologiques bouleversent notre façon de penser le monde. La navigation s’est transformée. Alors que Cyril, le dernier gardien de phare de la région, guide toujours les navires, le jeune Clovis commence à préparer l’automatisation du pillier. Mais au large la tempête se prépare.

Les bouteilles pour la soif ; Les bouteilles pour l’oubli ; Les bouteilles dans l’attente d’un signe de vie.

Parution: 20 septembre 2010
207 pages, 978-2-923530-19-2, Papier 20,95$, Epub / PDF 20,95$

Échos de la presse

Si vous n’avez qu’un livre à lire, n’hésitez surtout pas et prenez celui-là. La Peuplade a le don de dénicher des auteurs aux plumes sensibles et humaines pour « peupler le territoire ». Il va sans dire que la prose de Sophie Bouchard ne fait pas exception à la règle.

Rachel Gamache, Primeurs

Une écriture haletante, épousant les vagues qui butent contre le phare et imposent la cadence. Un roman enlevant, dense et particulièrement fascinant.

Yvon Paré, Progrès-Dimanche

Le roman ne touche pas le lecteur: il l’envoûte. Une écriture économe, posée, qui ne refuse ni le lyrisme, ni le cri terrifiant, ni la douceur d’un murmure chuchoté. Les Bouteilles nous habite longtemps.

Suzanne Giguère, Le Devoir

Dans un phare au milieu du fleuve, trois êtres se côtoient et se déchirent. Mais le mouvement des vagues et du monde ouvre la perspective de ce très beau livre, écrit avec beaucoup de délicatesse. Livre d’eau et de vent, éthéré et pourtant concret, Les Bouteilles hypnotise et séduit.

Josée Lapointe, La Presse

Sophie Bouchard empoigne notre conscience dès les premières pages de son œuvre et elle lâche prise longtemps après que nous ayons refermé le livre.

Jean-François Crépeau, Le Canada français

Je me suis perdue, ballottée entre vents et marées dans un phare sur le fleuve Saint-Laurent, égarée sur une plage du Sénégal, échappée belle dans une écriture entre poésie et senti, économie de mots et suggestions généreuses.

Josée Blanchette, Le Devoir

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée