La Peuplade

La Peuplade Livres

LE LIÈVRE D’AMÉRIQUE

Mireille Gagné

Roman

L’organisme de Diane tente de s’adapter doucement. Elle dort moins, devient plus forte et développe une endurance impressionnante. L’employée modèle qu’elle était peut encore plus se surpasser au travail. Or des effets insoupçonnés de l’intervention qu’elle vient de subir l’affolent. L’espace dans sa tête se resserre, elle sent du métal à la place de ses os. Tout est plus vif – sa vision, son odorat, sa respiration. Comble de la panique, ses cheveux et ses poils deviennent complètement roux en l’espace d’une nuit. Et puis les mâles commencent à la suivre.

 

Quinze ans plus tôt, Diane connaît un été marquant de son adolescence à l’Isle-aux-Grues, ces jours de grosse mer où Eugène bravait les dangers, la fascination de son ami pour les espèces en voie d’extinction et – comment s’en remettre – le soir de l’incendie.

 

Ce roman, une fable animalière néolibérale, s’adresse à celles et ceux qui se sont égarés.

 

Date de parution: 20 août 2020

Parution: 20 août 2020
184 pages, 978-2-924898-77-2, 21.95$ | 18,00 €

Échos de la presse

6 parties entrecoupées de pages tellement gorgées d’encre qu’elles se replient sur elles-mêmes, tout à la fois passages vers la suite et écran nous empêchant de progresser trop vite dans notre lecture. Flots du fleuve déchaîné ou fourrure désordonnée d’un lièvre, qu’y voyez-vous ?

Ce roman et sa mise en page nous poussent à un questionnement philosophique pour le moins original. À partir d’une légende algonquienne dont elle s’empare avec brio, l’autrice nous entraîne dans le monde de Diane, nous en enveloppe et nous transforme avec elle.

Énorme coup de coeur pour le fonds, la forme et le style de ce livre extraordinaire !

Aurélie Barlet, La Pléiade

Voici une expérience de lecture surprenante, où la prose est menée de telle manière que nous nous retrouvons malgré nous dans l’état, dans la psyché aux aguets d’un animal (le lièvre d’Amérique en l’occurrence, titre dudit bouquin). Notre regard devient brûlant, nos réflexes s’accroissent et nos muscles se tendent, prompts à la fuite de quelques prédateurs.

Samuel Pouvereau de la Librairie l'Amandier

Immense coup de cœur pour ce Lièvre d’Amérique qu’il ne faudra surtout pas laisser filer à la rentrée. Un texte poétique, profond et singulier.

Delphine Eledjam-Cambet de la Librairie AB

[…] abasourdie par ce texte qui m’a cueillie dès les premières pages et qui fait office de révélateur de nos vies contemporaines en puisant dans la sagesse des mythologies algonquiennes.

Monica Irimia de la Librairie Mollat

Tu as aimé l’allégorie fantastique de la femme-truie de Truismes de Marie Darrieusecq? Tu aimeras le conte moderne de la femme-lièvre de Le lièvre d’Amérique qui paraîtra le 20 août aux éditions de La Peuplade. Brillamment construit. Savoureuse lecture.

Simon Boulerice, auteur

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée