La Peuplade

Mue

La Peuplade Livres

Mue

Isabelle Gaudet-Labine

Poésie

La mue est le fait, pour certains animaux, de «changer de peau» selon les saisons. Chez l’humain, elle peut se manifester sous la forme d’une mécanique d’amours furieuses où s’expriment l’amertume, le pathétisme, la dureté — voire l’animalité — des rapports au fil des blessures. Quand la colère tombe, la peau est cependant prête à recevoir la caresse d’autres doigts. Mue évoque la continuité de la souffrance dans le renouveau amoureux, comme quoi «faire peau neuve» est souvent un leurre — la mue véritable devra être intérieure.

Parution: 11 avril 2011
92 pages, 978-2-923530-31-4, 18,95$

Échos de la presse

Un très beau livre, porté tout d’un trait par un souffle continu et puissant.

Simon-Pierre Beaudet, Le Libraire

J’ai retenu ce son / le claquement de tes mains / contre la table le sentiment / que je / naissait par elles. C’est avec ces vers que s’ouvre Mue, troisième recueil de poèmes d’Isabelle Gaudet-Labine, jeune auteure québécoise. Il est bon de se laisser bercer, d’une page à l’autre, par le rythme presque cardiaque de ses poèmes; on entre dans chacun d’eux sur la pointe des pieds. On frôle, au passage, la souffrance de la rupture entre ce qui a été et ce qui sera, l’amour perdu puis retrouvé, les difficultés d’une déchirante féminité et surtout, la fragilité d’un cœur ouvert, à vif. Chapeau à cette auteure qui, avec une honnêteté déconcertante, parvient à placer le cri au cœur du silence.

Stéphany Gagnon, Librairie Pantoute

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée