La Peuplade

Quai 31

La Peuplade Livres

Quai 31

Marisol Drouin

Roman

Contraints de quitter leur île submergée par les eaux, des centaines de réfugiés se retrouvent sur un bateau de marchandises qui les conduira de l’autre côté de l’océan, jusqu’au Quai 31. Échine et sa mère font partie du lot. Pris en charge par les autorités, ils sont entassés dans un quartier près du port. Commence alors, pour Échine, une vie sans repère. Il fera la rencontre d’un ambitieux jeune homme qui le prendra sous son aile et d’une femme au double visage. Immunisé contre le virus qui tord les colonnes vertébrales, il sera à la fois acteur et témoin de la fin du monde mille fois annoncée, mille fois vécue.

Cette pure fiction de Marisol Drouin, jeune auteure originaire de Charlevoix née en 1976 et établie à Montréal, se dévore d’un trait. Quai 31 est son premier roman.

Parution: 21 mars 2011
86 pages, 978-2-923530-29-1, Papier 19,95$, PDF 14,99$

Échos de la presse

Plus on avance dans Quai 31 de Marisol Drouin, plus on entre dans un univers qui n’existe pas, mais dont on sait qu’il n’est pas très loin. Mais si des phrases au détour font voir l’humanité des personnages, on ressort de ce livre ébranlé devant une projection aussi sombre.

Josée Lapointe, La Presse

C’est un bon roman. J’ai été happée par l’écriture. Une écriture précise, concise, efficace, où les images surgissent. Une histoire sombre mais portée par une écriture lumineuse. C’est roman d’atmosphère, très poétique, très beau.

Annie Landreville, Radio-Canada / Info-réveil

Un avant-goût de la fin du monde. C’est énigmatique. C’est un magnifique roman.

Lorraine Pintal, Radio-Canada / Vous m’en lirez tant

Quai 31 est un roman postapocalyptique. C’est très sombre mais c’est un excellent livre. Deux heures de bonheur intense.

Éric Blackburn, Radio-Canada / La Librairie Francophone

Porté par une écriture imagée, dynamique, efficace, Quai 31 se lit d’un trait. Voici un roman qui éveille les consciences sur l’ampleur prévisible des mouvements de population et la perte d’une pluralité ethnique et culturelle.

Suzanne Giguère, Le Devoir

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée