La Peuplade

La Peuplade Livres

LOLA ET LES FILLES À VENDRE

Marisol Drouin

Poésie

Il y a le monde de Lola et puis celui des filles, Rosie, Katherine, Isabelle, Sophie et D. Toutes partagent la difficulté d’écrire, de dire, d’être amoureuse, de jouir et d’exister dans une mythologie qui exploite au même titre le sexe, la vie et la création. Lola et les filles à vendre est un texte polyphonique coup-de-poing qui ne s’encombre pas de faux-semblants ; bien au contraire, il fait tomber les masques, se prend de face tous les ressacs. Pornographies, privilèges, trafics, trébuchements et distorsions de l’amour sont ici autant de prémisses de ces « histoires nées du mot bouche / d’une gorge ». L’écriture de Marisol Drouin, une espèce de cheval sauvage, visite d’autres narrations pour accéder à d’autres désirs et gagner ainsi en liberté.

 

pas juste les films de zombie

qui font pleurer

y a le métro et les putes heureuses

 

Date de parution: 8 octobre 2020

Parution: 8 octobre 2020
9782924898819, 19,95 $ — 15 €

Échos de la presse

Forte d’un roman (Quai 31, 2011) et d’un récit (Je ne sais pas penser ma mort, 2017), Marisol Drouin explore la poésie avec Lola et les filles à vendre (La Peuplade). Dans ce premier recueil, où les voix de ses protagonistes féminines font écho à celles, entre autres, de Gabrielle Roy, Toni Morrison et Nelly Arcan, la native de Baie-Saint-Paul propose une incursion dans l’univers de la prostitution et de la pornographie au travers desquelles elle exprime la difficulté d’y écrire, d’y dire, d’y aimer, d’y jouir et d’y exister de manière aussi frontale mais moins crue que Josée Yvon.

Manon Dumais, Le Devoir

Après Quai 31 et Je ne sais pas penser ma mort, Marisol Drouin dévoile un premier recueil de poésie, Lola et les filles à vendre (La Peuplade), dans lequel elle explore les difficultés d’être une femme, sous plusieurs facettes de la vie : la création, l’amour, la liberté, etc.

Revue Les Libraires

[…] pornographie, prostitution et amours étranges s’entremêlent ici pour former un texte hors norme.

Geneviève Morin, ELLE Québec

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée