La Peuplade

La Peuplade Livres

Journal d’un bibliothécaire de survie

Charles Sagalane

Récit

Tout commence au Québec, sur les rives de l’immense lac Saint-Jean. Charles Sagalane a une révélation : construire et disposer au cœur de la nature sauvage des petites cabanes de bois en guise de bibliothèques de survie pour les Robinsons de ce monde. En canot, en raquettes et au volant de sa fidèle Subaru, l’écrivain voyageur arpente le Canada et les États-Unis, muni de bois, d’outils et de livres. Inspiré des journaux de voyage du poète japonais Bashô, ouvert aux influences autochtones et européennes du territoire, Journal d’un bibliothécaire de survie fait le récit des nombreuses années d’un périple sans relâche. Parsemée d’anecdotes et de portraits d’écrivains, pétillante d’esprit, la prose aiguisée de Sagalane rend hommage à la vitalité des littératures francophones d’Amérique du Nord.

 

Mais qui a dit que la survie devait se tracer en ligne droite ?

Parution: 21 octobre 2021
432 pages, 978-2-925141-04-4, 26.95$ | 21 €

Échos de la presse Journal d’un bibliothécaire de survie

★★★★ Numérologue boréal, bibliophile, chasseur-cueilleur, semeur à tous vents et adepte de la décantation lente, Charles Sagalane nous offre un livre généreux et bigarré, nourri par le souffle des saisons et par "la voie de l’épure japonaise". Un journal aux phrases polies et souvent pleines de sens, farouchement fidèle à l’esprit du projet.
Christian Desmeules, Le Devoir
La NASA a envoyé une chanson de Chuck Berry dans l’espace et, à sa manière, Charles Sagalane fait la même chose avec des livres. Il ne sait pas qui va les ouvrir, ni dans quel état ils se retrouveront après un rude hiver en terre boréale, mais l’écrivain poursuit cette expérience depuis huit ans. Au début, il se contentait de déposer un ouvrage sur une île voisine de sa résidence de Saint-Gédéon. Constatant qu’un sac de plastique ne suffisait pas pour le protéger des intempéries, l’idée lui est venue de construire un petit abri en bois. La première bibliothèque de survie.
Daniel Côté, Le Quotidien
Grâce à ses bibliothèques semées en pleine nature et à son enthousiasme contagieux, l'auteur nous emporte dans une véritable aventure littéraire qui parcourt le territoire boréal d'une façon inédite. Une lecture inspirante!
Libraire Marie-Laura, Jonquière
C'est né d'une idée folle, celle de placer un livre dans un sac Ziploc sur une île près de chez moi pour voir ce qui allait se passer. J'ai confectionné des petites bibliothèques, j'ai établi tout un réseau de bibliothèques. Ici, il y a dix-sept îles qui sont occupées. Au Canada, une dizaine de lieux ont été visités, mentionne Charles Sagalane.
Julie Larouche, Téléjournal ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean
«Au début, j’ai écrit sans savoir qu’il y aurait un livre, le Livre. Sans me douter que l’aventure changerait ma façon d’écrire»
Julie Larouche, ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean
J’ai lu Journal d’un bibliothécaire de survie avec grand plaisir, vivant les périples de cet étrange semeur de mots qu’est Charles Sagalane, l’homme qui échappe aux frontières et aux contraintes, s’abandonne à la route, flânant ici et là, écoutant, discutant avant de repartir pour voir l’autre versant de l’horizon, y laisser un recueil de poésie ou un roman pour marquer son passage, faire en sorte que la littérature francophone soit présente partout.
Chronique d'Yvon Paré
Un récit de voyage unique, c'est ce que propose Charles Sagalane avec son JOURNAL D'UN BIBLIOTHÉCAIRE DE SURVIE, son septième livre à La Peuplade. Depuis huit ans, le poète jeannois parcourt le territoire pour aménager des étagères de bois en guise de bibliothèques de survie en plein cœur de la nature.
Julie Larouche, Téléjournal sur ICI Saguenay–Lac-Saint-Jean et RDI
[... Journal d'un bibliothécaire de survie nous transporte au travers la nature dans différentes saisons.
Mélissa Ratté, ACCÈS CULTURE, Noustv
Ce livre dont on est incapable d'arrêter la lecture!
Frédérique Saint-Julien, Cochaux show

Tous droits réservés, Éditions La Peuplade / Vie privée